DELPHINE & ARNAUD

Sans titre-1 copie
IMG_2370 copie
IMG_2372 copie
IMG_2409 copie
IMG_2401 copie
IMG_2380 copie
IMG_2379 copie
IMG_2373 copie
IMG_2393 copie
IMG_2407 copie
IMG_2418 copie
IMG_2421 copie
IMG_2431 copie
IMG_2402 copie
IMG_2453 copie
IMG_2475 copie
IMG_2436 copie
IMG_2485 copie

La bibliothèque – C’est un meuble trouvé dans une brocante. « ça ne fait pas longtemps que nous l’avons » dit Delphine qui semble tout de même chercher la date. « 8 ans, en fait » l’aide Arnaud. Ils l’avaient déjà à Paris et Arnaud se souvient bien l’avoir déménagé de Paris à Lyon où ils ont vécu quelques années puis de Lyon à Aix-en-Provence où ils sont désormais installés. On peut dire que Delphine ne s’ennuie pas avec Arnaud : elle ne voit pas le temps passer. La bibliothèque est commune, mais le nombre d’étagères n’est pas vraiment équitable : « J’en ai deux et Arnaud a tout le reste » se plaint Delphine en riant. Arnaud se défend : « On partage ! C’est simplement le classement des livres un peu aléatoire et en fonction de leur taille qui donne l’impression de ce déséquilibre… » La bibliothèque est pleine, alors les livres sont déposés un peu partout dans l’appartement : sur la table basse, à côté du canapé, sur et sous les tables de chevets, le long des plinthes. « Ça fait le bonheur de nos deux chats qui adorent se prélasser sur les livres ». On devine que ces piles deviennent aussi de bons terrains de jeu pour ses habiles félins. D’autres livres sont à la cave : « Nous n’aimons pas jeter » explique Delphine qui a hérité de la bibliothèque de son grand-père. Arnaud ouvre un placard où l’on s’attend à découvrir une penderie ou des rangements. Mais non, des livres encore. « Ce sont les moins indispensables, ceux que l’on n’a pas envie de voir tous les jours ». Arnaud en profite pour vérifier le contenu des étagères et déniche une très belle édition de Croc-Blanc de Jack London. « Je l’ai chiné dans une brocante » se souvient-il. Coup d’œil à l’achevé d’imprimé : 1935. Arnaud le rapporte dans le salon. Un livre sauvé de l’ombre.

Lectures – Delphine a principalement des livres de cuisine et de pâtisserie. Rien de plus normal, elle est pâtissière. Elle aime chercher des idées mais, prévient-elle, « je ne suis jamais une recette à la lettre, c’est seulement une base pour m’inspirer ». Deux livres parmi ses préférés : un très bel ouvrage sur l’univers du chef doublement étoilé Christophe Aribert et Tokyo, recettes cultes sur la cuisine japonaise.

Arnaud, lui, aime les livres de photos et de graphisme. Rien de plus normal, il est graphiste. Ce qui ne l’empêche pas de lire des romans. En littérature, il est plutôt nature writing. Il attrape Winter de Rick Bass : « C’est le récit de l’installation de l’auteur et de sa femme dans un coin reculé du Montana en plein hiver. Bass est un écrivain de la nature ! » Arnaud apprécie aussi l’humour de Bass et son regard contemplatif sur le monde. Il nous montre les livres de Jack London, dans une belle collection coéditée par Gallimard et Hachette en 1965. « Nous sommes un peu collectionneurs » reconnaît Delphine qui collectionne les ouvrages du Club français du livre. Elle les range dans un meuble à bouteilles transformé en bibliothèque. L’ivresse de la découverte.

Reconversion – Lors d’un séjour à la montagne, chez son frère, Arnaud cherche une pochette pour protéger son nouveau téléphone. Il se rend au village voisin, où, sous ses yeux, un artisan lui en fabrique une en cuir. Ce fut comme une révélation. « J’ai aimé le voir travailler le cuir, de ses mains. Ça m’a plu et j’ai voulu essayer à mon tour ». Il emprunte la machine à coudre de sa mère et s’exerce. Il vient de lancer sa marque Scout et confectionne des pochettes et autres petits accessoires en cuir. Des pièces uniques qui plairaient sans aucun doute aux héros de ses romans préférés.


QUELQUES LIVRES À EMPRUNTER À DELPHINE ET ARNAUD :

Aribert, Glénat, 2013 : un voyage introspectif aux sources d’inspiration du chef doublement étoilé. Un travail de plus de trois ans qui nous plonge au cœur de sa cuisine. Pour les plus fins gourmets, il révèle une cinquante de ses plus belles recettes, accompagnées de la liste des produits qui font l’ADN de sa cuisine.

Tokyo, les recettes cultes de Maori Murota, Marabout, 2014 : une promenade en immersion totale dans le goût de Tokyo avec des recettes et un reportage photo. On y découvre les bars à gyozas, les spots de ramen, les pâtisseries au thé vert ou au sésame, les bentos à emporter sous les cerisiers mais aussi et surtout ce qu’on mange à la maison au Japon.

A road trip journal de Stephen Shore, Phaidon, 2008 : le livre de photo préféré d’Arnaud. Il s’agit de la reproduction du carnet de voyage du photographe américain Stephen Shore lorsqu’il a traversé les Etats-Unis en 1973. On y retrouve également toutes les photos prises lors de ce road-trip.

Un an de cabane de Olaf Candeau, 2005, Editions Guerin : en 1979, Olaf Candau construisait des cabanes avec ses copains aux Deux-Alpes. Vingt ans plus tard, sans autre technologie qu’une scie, une hache et un fusil, il s’est enfoncé dans le Yukon, vers le mythe du Grand Nord canadien. Au pays de James Oliver Curwood et Jack London, il a construit une cabane. Un an de cabane, un an de silence, de conflits avec les martres et les ours, un an d’échecs avec les poissons, un an à bâtir et à se protéger. Un an de vie, de la vie la plus simple qui soit.

Winter de Rick Bass, Hoebeke, 1999 : Winter relate la double adaptation de l’auteur à la vallée du Yaak et à l’activité d’écrivain. Rédigé sous la forme de notes prises au jour le jour le livre se présente comme un journal dont la vocation première consiste à rendre compte d’une réalité jusqu’alors inexplorée : l’hiver dans la vallée du Yaak.


LEURS BONNES ADRESSES :

Merci (111 boulevard Beaumarchais, 75003) à Paris pour chiner les livres.

A deux pas de chez Delphine et Arnaud, Pietro & co est une épicerie fine-comptoir-restaurant italien permettant à ses clients de déguster des produits typiques ou de pouvoir les emporter (2 rue Boulegon, 13100 Aix-en-Provence).

Bookcase

It is a piece of furniture that was found in a flea market. “We haven’t had it for a long time” says Delphine who tries to remember how long they have had it. “8 years actually” helps Arnaud. They already had it in Paris and Arnaud remembers well to move it from Paris to Lyon where they lived a few years and then from Lyon to Aix-en-Provence where they now live. We can say that Delphine is not bored with Arnaud: she doesn’t see time going. The bookcase is shared between the two of them. But the numbers of shelves is not that equitable: “I have two shelves and Arnaud has the rest” says Delphine, laughing. But Arnaud protests: “We share! It is only the way books are classified by their size that creates this impression…” The bookcase is full so books are now a bit everywhere in the flat: on the coffee table, on and under the bedside tables, on the fireplace. “It makes our two cats very happy. They love to nap on books.” We indeed guess that these piles of books are paradise for felines. Other books are in the basement: “we don’t like to threw anything away,” explains Delphine who has inherited her grandfather’s bookcase. Arnaud opens a closet where we expect to find cloths. But no, books again. “Those are the less indispensable, the ones we don’t want to see everyday”. Arnaud takes the opportunity to inspect the interior of the closet and finds a beautiful edition of White Fang by Jack London. “I bought it in a flea market” he remembers. A glance to the year of publication: 1935. Arnaud takes it back to the living room. One book saved from obscurity.

Readings

Delphine has mainly cook and bakery books. Normal, she is a baker. She likes to find ideas but she warns “I never completely follow a recipe, it is only a basis for inspiration”. Amongst her favourites books is one about Christophe Aribert a two-star French chef.

Arnaud likes books of photography and graphic design. Normal, he is a graphic designer. But he also reads novels and in this field, he likes nature writing. He grabs Winter by Rick Bass: “it tells about the installation of the author and his wife in a remote place of Montana. Bass is a writer of nature!” Arnaud appreciates Bass’s humour and contemplative look on the world. He shows us as well a beautiful collection of old books by Jack London. “We are quite collectors” recognizes Delphine who collects a series of vintage French books. She puts them in a piece of furniture made for bottles of wine. The wild ecstasy of discovery.

Reconversion

During a stay at his brother’s house in the mountain, Arnaud needs an envelope bag to protect his new phone. He goes to the closest village where, in front of his eyes, a craftsman makes one for him in leather. It is a revelation for Arnaud. “I liked to see how he used his hands to work on this beautiful piece of leather. I wanted to try to do it as well.” Back home, he borrows the sewing machine to his mum, receives few advices from her and tries again and again. Now, he just has launched Scout, a brand of leather accessorizes. These beautiful and unique pieces would certainly please to the heroes of Arnaud’s favourite novels.

 


 

A FEW BOOKS TO BORROW FROM DELPHINE AND ARNAUD:

Tokyo, cult recipes by Maori Murota, Murdoch Books: this book demystifies Japanese food, making the city’s classic recipes easy to try at home. There are over 100 recipes for miso, sushi, soba noodles, bentos, sushi, fried rice, Japanese tapas, desserts, cakes and sweets; plus features on the key basic cooking techniques and key ingredients, with step-by-step shots for making rice, dashi, miso and sushi. The book also includes beautiful imagery of food markets in Tokyo, Tokyo street scenes, Japanese kitchen interiors, and Japanese food makers and producers.

A road trip journal by Stephen Shore, Phaidon: Arnaud’s favourite book of photography. It is about Shore’s month-long road trip across America in 1973 and it features a reproduction of every page of the journal he made on this trip and every photograph taken.

Winter by Rick Bass, Houghton Mifflin Harcourt: This book is a classic celebration of winter in a remote Montana valley.

Vous aimerez aussi !